PRIX DE THÈSE

Liste de prix de thèse décernés par le CNFGG

Le Prix de Géophysique est remis chaque année. Le prix de l’année N est remis pour une thèse soutenue entre le mois d’octobre de l’année N-2 et le mois de septembre de l’année N-1. Cliquez ici pour plus de détails sur les prix de thèse.



Prix 2021
Alexandre Carrara (Modélisation numérique des processus de réveils d’une chambre magmatique et des signaux géophysiques associés)
Lia Siegelman (Dynamique agéostrophique dans l’océan intérieur)

Prix 2020
Camila Artana (Revisiting the Malvinas Current)
Pierre-Allain Duvillard Déstabilisation des terrains-supports d’infrastructures de haute montagne en contexte de réchauffement climatique dans les Alpes françaises)
Léa Lévy (Propriétés électriques des roches volcaniques altérées : observations et interprétations basées sur des mesures en laboratoire, terrain et forage au volcan Krafla, Islande)
Kurama Okubo (Dynamic earthquake ruptures on multiscale fault and fracture networks)

Prix 2019
Mary-Grace Bato (Vers une assimilation des données de déformation en volcanologie)
Fanny Brun (Influence de la couverture détritique sur le bilan de masse des glaciers des hautes montagnes d’Asie)
Zoé Koenig (Atlantic Water properties and circulation north of Svalbard in a changing Arctic)
Martin Turbet (Habitabilité des planètes avec un modèle numérique de climat: Application aux planètes extrasolaires et à Mars primitif)

Prix 2018
Stephen Beller (Imagerie lithosphérique par inversion de formes d’ondes télésismiques – Application aux Alpes occidentales)
Laurie Caillouet (Reconstruction hydrométéorologique des étiages historiques en France entre 1871 et 2012)
Casimir de Lavergne (Éléments du cycle de vie de l’eau Antarctique de fond)
Aurélien Podglajen (Ondes et turbulence à la tropopause tropicale et impacts sur les cirrus)

Prix 2017
Kevin Jourde (Un nouvel outil pour mieux comprendre les systèmes volcaniques : la tomographie par muons, application à la Soufrière de Guadeloupe)

Prix 2016
Marine Tort (Dynamique et modélisation des atmosphères profondes : application à l’atmosphère de Titan)

Prix 2015
Benjamin Charmay (Dynamique Troposphérique et évolution climatique de Titan et de la Terre primitive)

Prix 2014
Mathieu Rodriguez (La limite de plaques Inde-Arabie : évolution structurale du Crétacé supérieur à l’actuel et aléa tsunami associé)

Prix 2013
Emmanuel Vincent (Interactions entre les cyclones tropicaux et l’océan : de l’échelle synoptique à l’échelle climatique)

Prix 2012
Nicolas Brantut (Couplages thermo-hydro-mécaniques et chimiques lors de la rupture et du glissement sismiques)

Prix 2011
Élisabeth Canet (Modèle dynamique et assimilation de données de la variation séculaire du champ magnétique terrestre)

Prix 2010
Claire Menesguen (Rôle du rail équatorial dans la circulation méridienne océanique : interactions des échelles spatiales conduisant au mélange)

Prix 2009
Laurent Longuevergne (Contributions à l’hydrogéodésie)

Prix 2008
Olivier Pujol (Étude microphysique des nuages et des précipitations par radar polarimétrique et simulation numérique. Influence du milieu de propagation sur la mesure de la réflectivité)

Prix 2007
Isabelle Panet (Les ondelettes sphériques en gravimétrie spatiale. Applications en Polynésie Française et à l’étude du séisme de Sumatra-Andaman)

Prix 2006
Ludovic Oudin (Recherche d’un modèle d’évapotranspiration potentielle pertinent comme entrée d’un modèle pluie-débit global)

Prix 2005
Aurélie Marchaudon (Étude multi-instrumentale de la dynamique des structures aurorales côté jour et côté nuit : couplage avec la magnétosphère et le milieu interplanétaire)

Prix 2004
Éric Beucler (Tomographie régionale et globale du manteau terrestre : approche par les ondes de volume et de surface)

Prix 2003
Anne Le Friant (Les déstabilisations de flanc des volcans actifs de l’arc des Petits Antilles : origines et conséquences)

Prix 2002
Chistophe Cassou (Le rôle de l’océan dans la variabilité basse fréquence de l’atmosphère sur la région Nord-Atlantique-Europe)

Prix 2001
Morgane Ravilly (Étude de l’anomalie magnétique axiale le long de la ride médio-atlantique: implications sur les processus de l’accrétion et les variations temporelles du champ géomagnétique)

Prix 2000
Jan Matas (Modélisation thermochimique des propriétés de solides à hautes températures et hautes pressions. Applications géophysiques)

Prix 1999
Roch Smets (Dynamique des électrons aux frontières de la magnétosphère terrestre)

Prix 1998
Frédéric Chambat (Figure de la Terre : Gravimétrie, régime de contraintes et vibrations propres)

Prix 1997
Pascal Gégout (De la variabilité de la rotation de la Terre et du champ de gravité, conséquence aux dynamiques de l’atmosphère et des océans)
Georges-Marie Saulnier (Information pédologique spatialisée et traitements topographiques améliorés dans la modélisation hydrologique par TOPMODEL)

Prix 1996
Béatrice Marticorena (Modélisation de la production d’aérosols désertiques en régions arides et semi-arides : développement et validation d’un code de calcul adapté au transport à grande échelle)

Prix 1995
Jean-Bernard de Chabalier (Topographie et déformation tridimensionnelle du rift d’Asal (Djibouti) : de la disparition d’un volcan à la naissance d’un océan)

Pas de prix 1994

Prix 1993
Marianne Lefftz (Aspects théoriques de la rotation de la Terre et de son noyau : Influence de la viscosité)

Prix 1992
Francisco J. Chavez-Garcia (Diffraction et amplification des ondes sismiques dans le bassin de Mexico)

Prix 1991
Dominique Jault (Variation séculaire du champ géomagnétique et fluctuations de la longueur du jour)
Zhao-Xin Li (Étude de l’interaction nuage-rayonnement dans le contexte du changement climatique dû à l’augmentation des gaz à effet de serre dans l’atmosphère)

Prix 1990
Patrick Charlot (Structures des sources radio extragalactiques dans les observations VLBI d’astronomie et de géodynamique)

Prix 1989
Robert Vautard (Échelle de temps de la circulation atmosphérique)

Prix 1988
Patrick Vincent (Modélisation numérique aux éléments finis des marées océaniques)